Quel diplôme obtenir pour être menuisier ?

Le secteur bâtiment et construction  est toujours en constante évolution. Au fil des ans, on voit toujours des changements, notamment, sur le choix des matériaux et sur les techniques de construction. Le métier de menuisier prend une autre tournure de nos jours étant donnée la forte demande dans l’univers de la menuiserie. Mais quel diplôme pour être menuisiers ? Réponse dans la suite.

Être menuisier : un métier qui recrute

 

Avez-vous vu cela : Volet battant et volet roulant : lequel choisir ?

La menuiserie est un vaste domaine avec un champ d’application très large. Choisir le métier de menuiserie est une véritable aubaine dans le cadre d’une reconversion professionnelle. C’est un métier d’avenir et qui recrute dans le secteur bâtiment et construction. En effet, la menuiserie est indispensable pour :

  • Améliorer le confort de vie.
  • Renforcer l’isolation d’une habitation.
  • Augmenter la sécurité d’une habitation.
  • Aménager ou bien décorer l’intérieur.

Nombreuses sont les utilités d’une menuiserie intérieure et d’une menuiserie extérieure. Comme la demande est forte, les menuisiers ont intérêt à bien se mettre à niveau en perfectionnant leur technique et leur compétence.

A lire aussi : Quel est le meilleur matériaux pour une porte d’entrée ?

En tout cas, un menuisier est un professionnel spécialisé avant tout dans le travail du bois. Il sera aussi amené à manipuler des matériaux de menuiseries les plus courants comme le PVC, le verre et l’aluminium. Il est aussi chargé de différents façonnages des matériaux pour qu’ils prennent de la forme et de la dimension. Il doit alors maîtriser les différentes techniques telles que :

  • Le découpage.
  • Le collage.
  • Le vissage ou dévissage.
  • Le montage et démontage.
  • L’assemblage.

Son métier est largement varié, car il s’agit d’un métier manuel. Il travaille de ses mains pour créer des ouvrages comme :

  • Des escaliers.
  • Des meubles.
  • Des faux plafonds.
  • Des charpentes.
  • Des coffrages.
  • Des fenêtres.
  • Des portes.

Le travail d’un menuisier est très passionnant :

  • Créer de beaux objets et des structures.
  • Travailler sur de nombreux chantiers.
  • Transformer une matière brute ou noble.
  • Collaborer avec d’autres professionnels : ébénistes, charpentiers, électriciens, maçons…

Être menuisier : se former pour devenir un artisan professionnel

Pour devenir menuisier, il faut suivre des formations artistiques et techniques. On ne devient pas artisan n’importe comment ou du jour au lendemain. C’est un métier qui s’apprend grâce à la technique et à la partie théorique qui consiste à comprendre les différentes techniques de création en bois et à comprendre les différentes structures de bois.

Le menuisier doit répondre à certaines tâches pour avoir sa place dans ce milieu à la fois technique et artistique :

  • Prendre en compte des besoins de ses clients.
  • Réaliser des plans.
  • Choisir le matériau.
  • Couper différentes pièces d’assemblage.
  • Réaliser des finitions.
  • Monter et poser le produit selon le plan réalisé.

Le parcours pour être menuisier

Pour devenir menuiser, il faut décrocher plusieurs diplômes.

Avoir un CAP menuisier

Il s’agit d’un niveau de diplôme inférieur et accessible après la classe de troisième. On retrouve :

  • Le CPA menuisier ou fabricant de menuiserie.
  • Le CAP menuisier, installateur.
  • Le CAP menuisier aluminium-verre.

Avoir un bac professionnel menuisier

Pour exercer ce métier, on doit obtenir un diplôme de niveau bac professionnel en menuiserie. Parmi les diplômes figurent :

  • Le bac professionnel technicien menuisier-agenceur.
  • Le technicien menuisier, constructeur-bois.
  • Le technicien de fabrication, bois et matériaux associés.
  • Le bac pro menuiserie aluminium-verre.

Avoir un BTS menuisier

Ce diplôme garantit sa place dans le métier de menuisier. On peut en effet bénéficier de nombreuses compétences et même d’approfondir ses compétences en menuiseries. Avoir un BTS menuisier permet également de rejoindre le secteur bâtiments et constructions. On peut citer :

  • Le BTS systèmes constructifs bois et habitat, développement et réalisation bois.
  • Le BTS enveloppe des bâtiments : conception et réalisation.

Enfin, pour être à la hauteur, il est important de suivre des stages auprès des professionnels et de s’entraîner régulièrement dans la création d’objets.

Comments are closed.